Consultation des offres

Thèse: Nano-tomographie 3D à rayons-X appliquée à l’identification expérimentale des mécanismes de transfert mécaniques et hydriques dans les matériaux bio-sourcés CDD

Contact

Geoffrey Promis

80080 Amiens
1
France
0609411288
geoffrey.promis@u-picardie.fr

Descriptions

Établissement :
UPJV - Université de Picardie Jules Verne
Laboratoire :
LTI - Laboratoire des Technologies Innovantes
Date de début :
01/09/2020
Date de fin :
31/08/2023
Date limite pour postuler :
25/03/2020
Descriptif :

Résumé

Les phénomènes de transport de l'eau dans les matériaux de construction bio-sourcés jouent un rôle majeur gouvernant leurs propriétés mécaniques et hygrothermique, en particulier dans les applications extérieures entraînant une détérioration probable des performances de l’enveloppe des bâtiments. Des solutions d’imprégnation permettent d’améliorer la résistance de ces matériaux vis-à-vis des dégradations climatiques mais les mécanismes de transport de la phase aqueuse sont peu identifiés pour optimiser la conception de nouveaux produits éco-responsables, efficients et durables. Par conséquent, la compréhension des phénomènes pilotant la cinétique de sorption est un enjeu crucial dans la science des matériaux afin d’améliorer l’efficacité et la pérennité desdits matériaux.
Les mécanismes de mouillage et de séchage dépendent fortement des phénomènes spontanés de migration d’un liquide en contact avec un matériau et nous proposons une nouvelle approche expérimentale exploratoire d’identification de ces dynamiques de transfert d’eau et d’huile dans les pores des matériaux. Grâce à une approche originale combinant des informations quantitatives issues de mesures dynamiques de sorption et des images 4D (3D en fonction du temps) obtenues à l'aide d'un nano-tomographe à rayons-X muni d'une presse d'essai mécanique. Nous identifierons la dynamique de migration d’une phase aqueuse (eau et huile) au sein des matériaux agro-sourcés, fortement poreux, et évaluerons l’effet de la présence d'eau sur les propriétés physico-mécaniques. L’identification de ces phénomènes permettra, par la suite, de faire évoluer les procédés de transformation de ces matériaux de construction et d’optimiser leur comportement hygroscopique afin d’améliorer les performances énergétiques de l’enveloppe des bâtiments, en garantissant la durabilité des matériaux et le confort des occupants.

Profil du candidat

Le candidat devra être en possession d'un M2 ou d'un diplome d'ingénieur dans le domaine du génie civil, en sciences des matériaux ou en physique (ou proche). Il devra montrer des connaissances en matériaux biosourcés ainsi que dans les approches expérimentales du comportement thermo-hygrique. De bonnes capacités d'analyse, une facilité à travailler en équipe sont les qualités recherchéées pour ce poste Une bonne expression en français et en anglais est également indispensable.

Pour candidater

Lettre de motivation et CV (rédigés en français) et relevés de notes à envoyer à Geoffrey Promis par mail

Mot(s)-clé(s)

  • Biomatériaux
  • Comportement physique et mécanique
  • Matériaux
  • Milieux poreux
  • Transfert