Consultation des offres

Stage Master 2 - Développement d’une approche d’implémentation d’une maquette numérique pour planifier la maintenance des monuments historiques CDD

Contact

Aurélie TALON

63000 Clermont-Ferrand
1
France

aurelie.talon@uca.fr

Descriptions

Laboratoire :
IP - Institut Pascal
Date de début :
02/03/2020
Date de fin :
31/08/2020
Date limite pour postuler :
21/02/2020
Descriptif :

Contexte :

Le projet européen HeritageCare, qui s’est déroulé de 2016 à 2019, a permis de développer une méthodologie de diagnostic des monuments historiques à trois niveaux :

  • Niveau 1 : diagnostic visuel des monuments s’appuyant sur un guide de visite, un atlas des dégradations et une application web. A l’issue du diagnostic, un rapport de diagnostic est transmis au gestionnaire avec un ensemble de recommandation pour l’entretien de son monument,
  • Niveau 2 : instrumentation du monument pour d’une part suivre la température et l’humidité à l’intérieur du monument (facteurs explicatifs de nombreux désordre sur les structures et les objets) et d’autre part prendre les mesures afin d’expliquer les comportements inquiétants identifiés lors du diagnostic de niveau 1. A l’issue de ce diagnostic, le propriétaire dispose d’une visite virtuelle en 3D de son monument (établie à l’aide d’images 3A) où sont visibles et géolocalisés les fiches explicatives des défauts identifiés au niveau 1 ainsi que les liens vers les prises de mesure en direct des capteurs de température et d’humidité,
  • Niveau 3 : maquette numérique en 3D du monument permettant actuellement de visualiser les époques de construction et d’extraire les quantités.

En France, 24 monuments ont été diagnostiqués : 24 au niveau 1, 5 au niveau 2 et 1 au niveau 3.

 

Sujet :

La maquette numérique 3D est actuellement sous exploitée aux regards des possibilités offertes par le BIM (Building Information Modelling) vis-à-vis de la maintenance des monuments historiques. Une maquette numérique permet :

  • D’avoir une représentation en 3D d’un monument (assemblages d’objets paramétriques géolocalisés),
  • De regrouper dans la maquette ou de faire des liens vers une base de données externes (via des liens URL) un ensemble d’information utiles à la maintenance (nature des matériaux, âges, entretiens préalables, durée de vie, etc.)
  • De permettre d’extraire automatiquement les quantités utiles à la maintenance,
  • De faire communiquer autour d’une même base de connaissance l’ensemble des acteurs de la maintenance (gestionnaire, entreprise de diagnostic, bureau d’étude, entreprises).

Il n’existe actuellement pas de méthode permettant de planifier la maintenance des monuments historiques.

 

Les verrous scientifiques inhérents à ce sujet sont :

  • Quelles sont les informations permettant de planifier la maintenance des monuments historiques ?
  • Quel est le format le plus pertinent pour intégrer ces informations dans une maquette numérique ?
  • Quelle est la démarche permettant de planifier la maintenance des monuments historiques à partir des données extraites de la maquette numérique ?

Le sujet de recherche proposé consistera à :

  • Faire un état de l’art des utilisations actuelles des maquettes numériques dans le domaine des monuments historiques,
  • Identifier les éléments utiles à la maintenance des monuments historiques,
  • Développer la méthode d’implémentation de ces éléments dans les maquettes numériques,
  • Développer la méthode de planification de la maintenance des monuments historiques basée sur l’extraction automatique d’informations contenues dans une maquette numérique,
  • Appliquer la méthode développée sur le cas de la Hall aux Blés de Clermont-Ferrand.

 

Pré-requis :

Ce projet de recherche est destiné à des étudiants de niveau Master2 dont les spécialités relèvent du génie civil. La personne retenue devra démontrer sa curiosité et son aisance en informatique.

 

Candidature :

Merci d’adresser une lettre de motivation et un CV à Aurélie TALON (aurelie.talon@uca.fr).

Mot(s)-clé(s)

  • Bâtiment
  • Méthodes
  • Modélisation
  • Ouvrages, patrimoine