Consultation des offres

CONTRIBUTION AU DEVELOPPEMENT D’UN MUR A OSSATURE BOIS COMPOSE DE MATERIAUX BIOSOURCES ET DE TEXTILES RECYCLES CDD

Contact

Oly VOLOLONIRINA
13, rue de Toul
59000 Lille

France

oly.vololonirina@yncrea.fr

Descriptions

Date de début :
01/01/2020
Date de fin :
31/12/2020
Date limite pour postuler :
31/12/2019
Descriptif :

Le projet de recherche s’inscrit dans le cadre du projet MOBIOTEX (Mur à Ossature Bois composé de matériaux BIOsourcés et TEXtiles recyclés) ayant reçu une subvention de Eco-TLC, l’éco-organisme du Textile, du Linge et de la Chaussure. Le projet s’étale sur 18 mois de juin 2019 à décembre 2020.

L’objectif de ce projet exploratoire est d’étudier les possibilités d’utilisation des fibres recyclées comme éléments constitutifs essentiels des constructions à ossature bois afin de remplacer les parepluie et pare-vapeur.
Le projet MOBIOTEX propose de travailler en priorité sur l’identification de matériaux textiles et des matériaux issus de son recyclage en tant que composants de l’isolation du bâtiment en les associant à d’autres matériaux, en priorité bio-sourcés comme le bois.
Pour cela, un consortium s’est formé entre HEI - Yncréa (Pôle de recherche Matériaux Innovants), l’Institut technologique FCBA (Forêt, Cellulose, Bois-construction, Ameublement) à Bordeaux, l’lnstitut Français du Textile et de l'Habillement (IFTH) à Tourcoing, les entreprises Cuiller & Frères, spécialisée dans la construction bois, à Petit Couronnes et SOPREMA à Strasbourg, spécialisée dans les matériaux de construction.
Missions :
Afin d’y arriver, le projet sera divisé en plusieurs phases : définition des cahiers des charges et sélection des matières premières, transformation des nappes à partir des textiles recyclés, caractérisation des produits à l'échelle matériau et à l'échelle paroi et valorisation.
La personne recherchée sera en charge des tâches suivantes :
- Caractérisation thermo-hydrique des matériaux d’isolation, des nappes de textiles ainsi que des composites mis en oeuvre ;
- Mise en place de mesures in situ des propriétés thermo-hydriques sous conditions climatiques contrôlées ou réelles sur des montages du type démonstrateur ;
- Estimation de l’évolution de la performance énergétique des matériaux étudiés dans le temps à travers des simulations numériques ;
- Participation aux réunions du projet, à des conférences ;
- Rédaction de rapports, d’articles ou d’actes de congrès scientifiques.

Profil des candidats
Titulaire d’un doctorat dans le domaine des matériaux, du textile ou du Génie Civil, le/la candidat(e) devra avoir un goût prononcé pour l'expérimentation et le développement de procédés, maîtriser la modélisation des transferts de chaleur et de masse et avoir bon niveau en anglais.
Des déplacements auprès des différents partenaires du projet sont à prévoir.

Pour répondre à l’offre : envoyer votre candidature comportant un CV, une lettre de motivation, la référence du directeur de thèse

Mot(s)-clé(s)

  • Bâtiment
  • Bois Construction
  • Énergétique du bâtiment