Consultation des offres

Master II – Année 201 8/19 : Etude des structures bois anciennes : Relevé d’une structure par scanner 3 D Méthodologie de diagnostic CDD

Contact

Alain Cointe

33000 Bordeaux

France

alain.cointe@u-bordeaux.fr

Descriptions

Établissement :
Univ-Bordeaux - Université de Bordeaux
Laboratoire :
Rémunération mensuelle :
Date de début :
01/03/2019
Date de fin :
31/08/2019
Date limite pour postuler :
01/03/2019
Descriptif :
Contexte Général
Le calcul des structures anciennes peut - être nécessaire lors de la restauration d’un ancien édifice, notamment lors du changement d’usage du bâtiment. Dans le cas de structure complexe, ce calcul passe au préalable par un relevé de la structure. Le modèle géométriq ue permet de concevoir un modèle mécanique justifiant les interventions derestauration. Ainsi, l’évaluation de la structure nécessite :
  un relevé 3D,
une instrumentation
une modélisation mécanique
Le laboratoire développe des méthodes d’instrumentations et de modélisation mécaniques. Au préalable, le relevé 3D doit être effectué au moyen d’un Sanner (disponible à l’I2M).
II
Sujet proposé
L’objectif du stage est de participer au développement des méthodes de
diagnostic de structures en bois du patrimoine. Il s’agira de ‘s’approprier
les problématiques spécifiques aux méthodes de fabrication traditionnelle d’ouvrage en bois, aux diagnostic de bâtiment en particulier en bois (prise en compte des caractéristiques du matériau) et à la conservation du patrimoine.
Il est envisagé dans le projet une première approche de faisabilité sur la structure de
la Halle de Villeréal (Lot et Garonne) classée Monument Historique, datant du XVIe siècle, mais dont certains éléments sont encore plus anciens, Figure 1.
Figure1: Charpente de la Halle de Villeréal
Ces travaux de recherche sont conduits en collaboration avec le laboratoire GC2D
de Limoges et le Laboratoire de Recherche des Monuments Historiques.
L’étudiant(e) stagiaire initiera le travail de relevé de la structure et la conceptualisation de l’instrumentation in situ.
Une réflexion sur l’état de contrainte de la structure en considérant l’état initial comme non déformé sera entrepris.
III- Profil de Poste
L'étudiant de Master II aura un profil Génie Civil, Mécanique ou  éventuellement Mesures Physiques. Il devra être sensibilisé à la problématique de la mesure et du traitement du signal. Il devra également avoir des bases de calcul par Eléments Fins. La connaissance du matériau bois n’est pas nécessaire mais serait un atout
IV-Descriptions des Tâches
Tâche 1–Calibration expérimentale en laboratoire
Prise en main du scanner 3D en laboratoire sur une structure.
Tâche 2–Transfert sur site.
Relevé in situ, étude de faisabilité de l’instrumentation.
Tâche 3– Modélisation de la structure
Modélisation géométrique
Contacts
Alain Cointe : alain.cointe@u-bordeaux.fr
Emmanel.maurin@culture.gouv.fr

Mot(s)-clé(s)

  • Essais in situ
  • Modélisation
  • Ouvrages, patrimoine