Consultation des offres

Stage recherche Master - « INTENS – Fonctions d’interface énergétique dans les villes des Nords et des Suds : objets, systèmes, acteurs, métiers » CDD

Contact

Denis MORAND / Katia LAFFRECHINE
5 boulevard Descartes
77454 Marne-la-Vallée Cedex2
1
France
0160957342
denis.morand@univ-eiffel.fr

Descriptions

Établissement :
Université Gustave Eiffel
Laboratoire :
LAB'URBA - Laboratoire d'Urbanisme
Rémunération mensuelle :
Gratification stage €
Date de début :
08/02/2021
Date de fin :
30/07/2021
Date limite pour postuler :
15/02/2021
Descriptif :

Présentation de la recherche

Libéralisation des marchés de l’énergie, transition vers des sources renouvelables, et révolution numérique remettent en cause le modèle du réseau centralisé, suscitant la transformation des marchés, l’émergence de nouveaux dispositifs sociotechniques d’interface (ex. comptage avancé) et de métiers d’intermédiation (ex. agrégateurs). Ces transformations sont accompagnées d’une reconfiguration des systèmes d’acteurs et de gouvernance. En s’intéressant à l’énergie dans le secteur du bâti des villes des Nords et Suds par un croisement d’approches de sciences humaines et sociales et de génie urbain, l’objectif du projet interdisciplinaire « INTENS » est de comprendre comment les fonctions d’interface énergétique et les territoires urbains co-évoluent, et comment ces transformations contribuent au façonnement de chemins de transition énergétique.

Dans le cadre de la recherche « INTENS », l’analyse des différentes fonctions d’interface énergétique (FIE) sera réalisée selon trois axes d’investigation : 1/ Conditions d’émergence des FIE : acteurs et dispositifs de marché, politiques et régulations publiques, tissus urbains ; 2/ Caractéristiques techniques et économiques des FIE, conditions sociopolitiques et urbaines de leur fonctionnement ; 3/ Effets des FIE pour les villes en termes fonctionnel et économique (interdépendances, métabolisme), socio-spatial (morphologie, occupation de sols, fragmentation urbaine) et politique (justice énergétique et environnementale, solidarités).

Missions confiées au stagiaire :

Dans le cadre de ce stage, il est proposé une étude d’une fonction d’interface énergétique : le réseau de chaleur. Le terrain retenu se situe à Champs sur Marne et Noisiel et concerne la construction d’un réseau de chaleur lié à un forage géothermique.

Le stagiaire devra notamment :

- compléter et analyser les informations relatives à ce projet en cours de développement. 

- identifier des réseaux de chaleur récents présentant des caractéristiques proches de celles de notre terrain en vue d’une analyse comparative.

- caractériser la ressource géothermale du forage de la cité Descartes.

- identifier et décrire les parties prenantes : collectivités, entreprises, usagers, établissements, …

- en analysant le jeu d’acteurs, les interactions, les enjeux, … proposer une représentation de ce terrain comme fonction d’interface énergétique.

Contacts : Agglomération Paris-Vallée de la Marne, Université Gustave Eiffel, Engie

Profil recherché : Etudiant.e. de Master 2 en génie urbain, urbanisme, ingénierie, géographie.

Pour candidater, merci d’envoyer votre CV et lettre de motivation ainsi qu’une plaquette de présentation de votre formation.

Veuillez adresser votre candidature à katia.laffrechine@univ-eiffel.fr, denis.morand@univ-eiffel.fr en mettant dans l’objet « candidature de stage – votre nom et prénom ».

 

Mot(s)-clé(s)

  • Génie urbain, aménagement